GrossesseComment soulager douleurs pelviennes enceinte ?

Comment soulager douleurs pelviennes enceinte ?

Durant la grossesse, les femmes sont nombreuses à éprouver des douleurs pelviennes ou diastasis de la symphyse pubienne. Celles-ci sont ressenties dans le pelvis qui est la partie basse du ventre, sous l’abdomen et entre les hanches. Elle contient la vessie, le rectum, l’utérus et le vagin.

Ces douleurs sont dues aux changements du corps qui s’adaptent à la grossesse. Toutefois, un avis médical est nécessaire pour éliminer tous troubles qui nécessitent une intervention médicale en urgence. Ces troubles peuvent être directement liés à la grossesse, comme une grossesse extra-utérine. Ou ils n’ont pas de lien direct avec la grossesse, telle une appendicite. Un professionnel de santé peut aussi vous conseiller s’il faut prendre des antidouleurs ou s’il faut faire de la kinésithérapie.

Comment soulager les douleurs pelviennes chez une femme enceinte ?

L’alimentation

Des douleurs pelviennes peuvent trouver leur origine dans une carence en vitamines et en minéraux. Pour soulager les douleurs pelviennes, une femme enceinte doit surveiller son alimentation. Elle doit être adaptée pour que la future maman ne prenne pas trop de poids durant la grossesse. Également équilibrée, elle évite les carences chez la femme enceinte.

En effet, les ligaments sont principalement composés de collagène. Notre corps en produit naturellement, mais plusieurs nutriments sont nécessaires à sa synthèse dans l’organisme.

Ils sont au nombre de neuf : le zinc, le magnésium, la vitamine B12, la vitamine C et le fer, le manganèse, les vitamines B2 et B6 et le cuivre.

Les activités physiques

Comment soulager douleurs pelviennes enceinte ?Les femmes enceintes qui pratiquent une activité physique une à deux fois par semaine ont moins de risque de souffrir de douleurs pelviennes. Toutefois, l’avis du professionnel de santé qui effectue le suivi de votre grossesse est primordial. Il s’assure que le sport que vous pratiquez ne présente pas de danger pour vous et votre bébé. Il est le mieux à même de vous donner des conseils pour faire régulièrement de l’exercice, mais sans vous épuiser.

D’une manière générale, une femme enceinte doit bouger régulièrement en limitant l’intensité des activités physiques. La marche et la gymnastique aquatique sont des exercices idéals dans le cadre de la grossesse. Ils détendent les ligaments et le plancher.

Les activités quotidiennes

Dans la vie quotidienne, la femme enceinte évite de porter ou de pousser du poids. Elle doit aussi prendre garde aux mouvements brusques qui sollicitent le plancher pelvien. Pour se relever d’une chaise ou d’un lit, la future maman doit s’aider de ses bras pour ne pas trop solliciter son bassin.

Durant la journée, conserver une bonne posture et éviter de rester debout pendant de longues périodes est essentiel à mettre en pratique. La jeune femme doit prendre soin d’elle et être à l’écoute de son corps. Le simple fait de s’allonger et de se reposer beaucoup permet d’atténuer, voire de se débarrasser des douleurs pelviennes de la femme enceinte.

Durant la nuit, la femme enceinte peut soulager ses douleurs pelviennes en dormant avec un oreiller entre les jambes, et plus précisément les genoux.

Les autres astuces pour soulager les douleurs pelviennes d’une femme enceinte

Pour soulager les douleurs pelviennes d’une femme enceinte, vous pouvez utiliser les bienfaits de la chaleur. Prendre un bain chaud, entre 38 et 39 °C, détend tous les muscles du corps. Si vous préférez, vous pouvez cibler une zone spécifique avec quelque chose de chaud ou une compresse chauffante. Une bouillotte posée dans la région de l’aine ou vers le bas-ventre possède des vertus décontractantes.

Certaines femmes enceintes utilisent une ceinture de grossesse pour soulager les douleurs pelviennes et soutenir le bassin.

Les médecines douces aident aussi dans le soulagement des douleurs pelviennes chez la femme enceinte. D’après des études récentes, l’acupuncture réduit la douleur de 50 à 60 % à court terme. En ce qui concerne la kinésithérapie, l’aide apportée se déroule avec de manière active (exercices physiques) ou passive (massages). De plus, le kinésithérapeute donne des informations sur l’anatomie du bassin et de précieux conseils pour gérer les douleurs dans la vie de tous les jours.

5/5 - (8 votes)

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here

Catégories

Vous aimerez aussi

Dans la même catégorie

Derniers articles

Plus d'articles pour les parents

Peut-on avoir des douleurs de règles et être enceinte ?

Lorsque l'on essaye d'avoir un bébé à tout prix, les mois peuvent passer et se ressembler. Quand allez-vous voir enfin ce plus sur le...

Quelles couches jetables bio choisir ?

Les couches vont accompagner votre jeune enfant durant plusieurs années, de jour comme de nuit. Elles sont conçues pour éviter la moindre fuite et...

Quel sport éviter en début de grossesse ?

Pratiquer un sport en étant enceinte, même au premier trimestre, présente de nombreux avantages : maintien de la musculation, activation de la circulation sanguine,...

Le secret de la vaisselle en silicone pour bébé

La vaisselle en silicone connaît un succès retentissant chez les plus petits. En effet, c'est devenu un accessoire de puériculture indispensable pour les premiers...