Juste pour les papasPourquoi le bébé ressemble-t-il à son père ?

Pourquoi le bébé ressemble-t-il à son père ?

5/5 - (1 vote)
- Advertisement -

Des chercheurs américains ont réalisé une étude sur la ressemblance des bébés avec leurs deux parents. Celle-ci a été publiée dans le journal Nature Genetics. Ils ont démontré que les bébés obtiennent autant les gènes du père que de la mère. Mais d’après leur analyse, les gènes du père ont davantage d’incidence sur les mutations génétiques. Découvrons en détail pourquoi le bébé ressemble davantage à son père.

À qui ressemble bébé ?

À la naissance de l’enfant, les proches des parents jouent souvent à un jeu pour savoir à qui ressemble le bébé. De nombreuses interrogations sur ses caractéristiques physiques sont posées. Le bébé est d’ailleurs scruté à la loupe ! A-t-il des traits de ressemblance avec le papa ou la maman ? Est-ce la couleur des yeux de l’un ou de l’autre ? A-t-il le même sourire que la maman ou que le papa ? La forme du visage est-elle du côté maternel ou paternel ? La couleur des cheveux est-elle semblable à celle de la maman ou plutôt du papa ?

Des études avaient montré que les gènes physiques étaient transmis de manière égale par le père et par la mère. Les deux parents semblaient ainsi à égalité face à la transmission des gènes. Cependant, une étude américaine a prouvé scientifiquement que le bébé héritait davantage du patrimoine génétique du côté paternel et moins du côté maternel. Cela serait donc la raison principale de la ressemblance physique de l’enfant avec le père.

Un impact plus important des gènes du père

Selon l’étude américaine effectuée par l’école de médecine de l’Université de Caroline du Nord, les chercheurs ont fait une découverte majeure. Le bébé a une plus grande chance de ressembler physiquement à son père. Les maladies génétiques auront également davantage de chance d’être transmises à l’enfant. Le patrimoine génétique du bébé est fortement influencé par les gènes du père. Les chances d’hérédité sont ainsi plus importantes. Les chercheurs ont également démontré suite à leurs travaux de recherche que les gènes du père ont plus d’effet sur les mutations génétiques de l’enfant.

Fernando Pardo-Manuel, auteur de l’étude et enseignant de génétique à l’Université de Caroline du Nord, indique que cette étude est une découverte exceptionnelle qui ouvre la porte à une exploration tout à fait nouvelle de la génétique humaine. Les maladies héréditaires pourront alors être davantage prises en compte dans le suivi médical des enfants.

L’obtention des résultats de l’étude

Pourquoi le bébé ressemble-t-il à son père ?Les résultats de l’étude ont été obtenus en travaillant sur neuf espèces de souris qui n’ont pas du tout le même patrimoine génétique. Leur ADN est en effet totalement différent. Une fois que les rongeurs ont été accouplés, les chercheurs ont observé que les gènes du père étaient transmis en majorité sur les souriceaux. Même si le patrimoine génétique est transmis par les deux parents, il a été prouvé scientifiquement que les gènes du père ont un impact plus important sur l’héritage génétique.

S’il s’avère que les gènes d’une maladie sont transmis par la mère, comme, par exemple l’obésité, des maladies cardiaques, des cancers… ils présenteraient beaucoup moins un danger que s’ils étaient transmis par le père. De ce fait, si le père détient dans ses gènes l’une de ces maladies, l’enfant aurait plus de chance de la développer. Une mauvaise mutation ne se développera pas autant que si elle est du père, indiquent les chercheurs.

Prévenir des maladies héréditaires

Grâce à cette récente étude, les scientifiques peuvent ainsi aider les enfants porteurs de gènes de maladies héréditaires à être pris en charge rapidement avant le développement de celles-ci. Cela est un atout considérable pour pouvoir prévenir ces maladies et les traiter suffisamment tôt. Il s’agit donc d’une avancée scientifique considérable.

Les résultats permettent ainsi d’aider fortement un grand nombre de spécialistes pour mieux comprendre l’héritage génétique. Cela permettra également aux médecins d’anticiper au maximum le développement de la maladie en se concentrant sur les gènes transmis par le père.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here

Catégories

Vous aimerez aussi

Dans la même catégorie

Derniers articles

Plus d'articles pour les parents

Comment se prépare à être un bon papa ?

Vous allez devenir papa, et vous cherchez résolument le mode d'emploi de votre nouvelle vie ? Que faire pendant la grossesse, comment réagir, à...

Combien de césariennes une femme peut-elle subir ?

Même si toutes les futures mamans rêvent d'avoir un accouchement naturel, il arrive parfois que les médecins décident de déclencher une césarienne. Elle peut...

Quelle huile contre les vergetures pendant la grossesse ?

Les vergetures sont un problème très fréquemment rencontré lorsque l'on attend un enfant. Il existe pourtant des solutions pour réduire ce phénomène cutané inesthétique...

Quand pourrai-je rentrer chez moi après une césarienne ?

La césarienne est une intervention chirurgicale permettant l'accouchement. Elle se fait par le biais d'une incision de l'abdomen ainsi que de l'utérus. La durée...

Quelles sont les femmes qui risquent le plus un prolapsus ou descente d’organes ?

La descente d'organe (ou prolapsus des organes pelviens : vessie, utérus et rectum)) est un problème que de nombreuses femmes peuvent rencontrer. Ce déplacement...

A quel âge bébé reconnaît ses grands-parents ?

Le développement du sens de la vue est assez lent chez l'enfant. Pendant les premières semaines, voire les premiers mois, bébé ne distingue que...

Pour compléter votre lecture