JumeauxAstuces pour passer le cap des 3 ans avec des jumeaux

Astuces pour passer le cap des 3 ans avec des jumeaux

5/5 - (15 votes)
- Advertisement -

Avoir un enfant est un événement merveilleux. Tenir enfin ce petit être tant attendu est un cadeau incroyable. Et c’est à ce moment-là que commence la valse des biberons, couches, pleurs et nuits entrecoupées. Alors, quand tout ceci est multiplié par deux, le résultat est détonant ! Dans ces cas-là, beaucoup de sentiments s’entremêlent et le cap des trois ans peut être semblable aux montagnes russes.

Vous êtes humaine !

Après les premiers jours en maternité, vous voilà de retour à la maison avec vos deux petites merveilles. Vous avez pensé aux prochains jours qui allaient suivre, vous les avez tellement anticipés que vous vous sentez prête à toute éventualité. Sauf, que la réalité n’est pas aussi idéale que la théorie. Et vous vous sentez parfois dépassée, car tout ne se passe pas comme prévu. Les bébés ont un rythme différent autant dans leur sommeil que dans leur repas. Du coup, la fatigue s’installe très vite, ainsi que la frustration. C’est à ce moment précis qu’arrive ce que l’on appelle le « baby blues ». Et c’est là que la culpabilité de vous plaindre fait son entrée. Mais, vous avez tort de la laisser s’installer, car c’est normal d’être fatiguée, de ne plus tenir le rythme. Et vous avez le droit de vous plaindre. La vie parfaite n’existe pas, mais les solutions pour passer le cap existent bien.

Une double organisation

Astuces pour passer le cap des 3 ans avec des jumeauxIl est impossible de tout prévoir, mais, avec une bonne organisation, vous pouvez faire en sorte que le stress soit moins présent dans votre vie. Deux bébés à gérer c’est tout un programme. Il y a de bons moments comme de mauvais moments. Il faut juste savoir minimiser les mauvais pour ne retenir que les meilleurs. Être mère de jumeaux c’est du boulot qui demande plus d’organisation qu’avec un seul bébé. Pour que celle-ci soit efficace, vous devez surtout être bien intérieurement.

Penser à votre bien-être

Vos enfants seront toujours votre priorité, mais, en parallèle, il ne faut pas vous oublier. Pour avoir passé 9 mois dans votre ventre, vos chérubins ressentent parfaitement vos émotions. Aussi, si vous ne vous sentez pas bien dans vos baskets, ils le sentiront automatiquement et la journée sera très difficile. Vos journées ne doivent pas se dérouler qu’à la maison. Sortir de vos quatre murs sera bénéfique pour vous tous. En effectuant votre petite promenade quotidienne, vous resterez connectée avec le monde extérieur. Vous éviterez également la sensation d’étouffement. La vie de maman de jumeaux est très prenante, mais ce n’est pas pour autant que vous devez vous couper du monde.

Caler leur sommeil

Ils ont beau être jumeaux, chacun a son caractère et ses besoins bien spécifiques. L’heure du coucher peut s’avérer compliquée. C’est pour cette raison que vous devez impérativement instaurer un rythme pour caler leur sommeil et parvenir à un repos réparateur. Le rythme de sommeil se développera plus facilement si vous les couchez en même temps. Dans le cas où l’un d’eux fait quelques difficultés, décalez son coucher de 10 minutes. En agissant ainsi, vos bébés se réveilleront en même temps. Pour optimiser vos chances, un rituel du coucher peut être instauré vers leurs deux mois tels qu’un bain chaud, la lecture d’une petite histoire. Tout cela agrémenté de petits câlins réconfortants et d’un environnement calme aidera vos chérubins à trouver leur rythme. L’instauration d’un rythme doit se faire aussi pour les siestes et les repas.

Une évolution à leur rythme

Vos enfants ont grandi ensemble dans votre ventre, ils sont nés en même temps. Mais, ce n’est pas pour autant qu’ils ont la même personnalité et la même évolution. Il s’agit de deux enfants bien distincts qui vont développer leur caractère et leurs centres d’intérêt notamment. Ne vous mettez pas de pression en voulant idéaliser vos enfants. Il y a des conflits entre eux ? Pas de panique, laissez-les gérer tout seuls, tant qu’ils n’en viennent pas à se blesser. C’est une façon pour eux de s’affirmer et de se trouver.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Catégories

Vous aimerez aussi

Dans la même catégorie

Derniers articles

Plus d'articles pour les parents

Burn-out et épuisement d’une maman de jumeaux

Le burn-out n'est pas réservé aux salariés débordés qui ne supportent plus leurs conditions de travail. Nous évoquons ici un autre genre de débordement,...

Quoi offrir à des bébés jumeaux ?

C'est une tradition, mais avant tout un plaisir que d'offrir un cadeau pour la naissance d'un bébé. Alors quand il y en a deux,...

La bouteille de retour au calme

Comment gérer les émotions difficiles ?! Lors des Ateliers pour parents que SOS-Parent propose nous apprenons à accueillir les émotions des petits de 0 à 6 ans. Parmi les quelques...

Comment calmer bébé lors d’un pic de croissance ?

De la naissance jusqu'à la fin de l'adolescence, votre bébé va connaître des épisodes de croissance fulgurante. Ces périodes correspondent à des étapes importantes...

Pourquoi bébé est plus difficile avec maman ?

Vous êtes devenu maman il y a quelques mois et votre bébé vous comble de bonheur. Malheureusement, votre quotidien est beaucoup plus difficile que...

Comment aider le futur papa ?

Devenir papa est un bouleversement incomparable. Et bien souvent, le papa se trouve démuni face à ce changement. On pense à la maman, mais...

Pour compléter votre lecture

Idées de prénoms pour filles & garçons

Nos prénoms préférés pour filles

Nos prénoms préférés pour garçons