JumeauxFaut-il séparer les jumeaux ? à l'école / dans leur chambre ?

Faut-il séparer les jumeaux ? à l’école / dans leur chambre ?

La gémellité demeure une particularité génétique qui offre son lot d’études scientifiques contradictoires et de postulats. Aujourd’hui encore, rien n’est tranché et les parents de jumeaux sont souvent démunis quand il s’agit de prendre des décisions importantes concernant leurs enfants. La question qu’ils se posent le plus souvent est sans conteste la suivante : doit-on les séparer, et quand faut-il le faire ? Or pour l’instant, personne ne détient la vérité et le comportement des parents dépend d’abord de leur expérience, mais surtout de leurs sensations. Après tout, ce sont eux qui les connaissent le mieux. S’il n’y a pas de règle d’or en la matière, la vie à deux entraîne cependant certaines conséquences que les parents doivent garder en tête pour gérer au mieux leur quotidien et éviter de subir une angoisse permanente.

La nuit, les jumeaux reproduisent leur vie intra-utérine

Faut-il séparer les jumeaux ? à l'école / dans leur chambre ?Des jumeaux tissent des liens indéfectibles à l’intérieur du fœtus. Après l’accouchement, l’ouverture au monde extérieur est un véritable choc qu’ils affrontent à deux, l’un servant de repère à l’autre. Leur permettre de dormir dans le même lit peut leur être bénéfique. Ils partagent ainsi des odeurs, des sons, mais surtout des contacts physiques. Et ceci les rassure durant leurs longues phases de sommeil. Néanmoins, cette décision ne doit pas être définitive. En fonction du temps, il faudra adapter la proximité des jumeaux. Pendant la phase dite de mort subite, tout d’abord, où l’un peut gêner l’autre. Ensuite si l’un fait des cauchemars ou est malade, il convient de les séparer, ne serait-ce que les placer dans des couchages distincts. N’oubliez pas non plus qu’un enfant bouge énormément durant son sommeil. Pour éviter les coups de pied involontaires lorsqu’ils sont un peu plus grands, le mieux pour eux est d’avoir chacun son lit. Enfin, pour les parents, il est important de faire en sorte que les jumeaux conservent le même rythme. On parle de synchronisation. Ceci facilite grandement la logistique en ce qui concerne les biberons ou l’allaitement ainsi que les activités du reste de la journée.

L’école, c’est surtout l’apprentissage de la vie avec les autres

Nous sommes nombreux à connaitre l’histoire d’un jumeau qui a fait exprès de redoubler pour se retrouver dans la même classe que son alter ego. Parfois leur attachement est tel qu’il justifie, à leurs yeux, ces sacrifices. Il est vrai que l’école est un milieu particulièrement anxiogène pour les enfants, surtout si les premières années de vie se sont passées sans beaucoup de contacts sociaux, à la maison par exemple. Les jumeaux, comme les autres élèves, ont besoin d’être rassurés, au moins jusqu’au CP. Il est donc préférable, mais pas obligatoire, de les laisser dans la même classe. Ils s’aideront, se rassureront, sans pour autant générer une compétitivité entre eux. En général, les établissements scolaires laissent cette décision aux parents et ne forcent pas la séparation. Si l’on veut absolument favoriser leur individualité, il y a d’autres moyens : les habiller différemment, leur programmer des activités extrascolaires différentes… Côté parents, il faut reconnaître qu’avoir ses jumeaux dans la même classe présente quelques avantages. Ils ont par exemple les mêmes horaires et les mêmes devoirs. Un gain de temps, donc, surtout si ce ne sont pas les seuls enfants à la maison. Mais au fil des années, l’un ou l’autre demandera à se démarquer. Profitez-en pour leur permettre de faire leur chemin seul. Ils se retrouveront encore plus heureux durant les récréations et auront plus de choses à se raconter le soir à la maison. En bref, c’est souvent en observant ses jumeaux et en sachant décoder leurs angoisses que l’on sait s’ils sont prêts.

5/5 - (7 votes)

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here

Catégories

Vous aimerez aussi

Dans la même catégorie

Derniers articles

Plus d'articles pour les parents

Apprendre à bébé à manger seul, nos conseils

Apprendre à bébé à manger seul n'est pas une tâche aisée. Pour les parents, cela nécessite un certain lâcher-prise. Pour l'enfant, cela implique d'apprendre...

Qu’est-ce que l’incontinence urinaire féminine ?

En France, une femme sur trois serait touchée par ce que l'on appelle l'incontinence urinaire féminine. Bien plus qu'une simple gêne, c'est un trouble...

Quelles sont les vaisselles sans danger pour bébé ?

Lorsqu'on devient parent, les priorités changent. Si ce n'était pas le cas auparavant, les enjeux écologiques prennent plus de place, car on veut garder...

5 avantages d’une césarienne planifiée

Bébé est en route depuis maintenant quelques mois et il vous tarde de son arrivée. Vous allez à votre rendez-vous de gynécologique du 7éme...