IncontinenceQu’est-ce que l’incontinence urinaire féminine ?

Qu’est-ce que l’incontinence urinaire féminine ?

Noter cet article post
- Advertisement -

En France, une femme sur trois serait touchée par ce que l’on appelle l’incontinence urinaire féminine. Bien plus qu’une simple gêne, c’est un trouble qui engendre une grande souffrance en raison de l’impact sur la qualité de vie et sur l’exclusion sociale.

Qu’est-ce que l’incontinence urinaire féminine

Si l’incontinence est longtemps restée un tabou, la parole se libère petit à petit et les personnes qui en souffrent peuvent ainsi trouver des solutions efficaces. Alors qu’est-ce que l’incontinence urinaire féminine ? Comment se manifeste-t-elle et quelles sont les solutions qui sont disponibles ? Nous vous expliquons tout ci-dessous.

Suis-je atteinte d’incontinence urinaire féminine

Qu’est-ce que l’incontinence urinaire féminine ?On considère qu’une femme est atteinte d’incontinence urinaire dès lors qu’elle perd involontairement de l’urine, que ce soit au cours de la journée ou pendant la nuit. Pour mieux comprendre ce phénomène, il faut se pencher sur le rôle du système rénal qui est de filtrer le sang et de regrouper les déchets ainsi que les lipides qui ne sont pas assimilés par le corps.

Ces déchets sont ensuite envoyés dans la vessie sous forme d’urine. Une fois dans la vessie, l’urine est retenue par ce que l’on appelle le muscle vésical ainsi que le sphincter urinaire. Ce sont ces muscles, lorsqu’ils sont contractés, qui permettent de vous retenir, et qui vous permettent d’aller uriner lorsqu’ils sont relâchés.

Dès lors que le tonus de ces muscles est altéré et / ou que la vessie ne peut plus retenir l’urine lors de situations particulières, par exemple lorsque l’on rit, que l’on tousse ou que l’on marche, on parle alors d’incontinence urinaire.

À qui en parler et quelles sont les solutions

Les femmes qui sont atteintes d’incontinence urinaire peuvent en parler à leur médecin traitant ou à leur gynécologue. Des examens précis seront alors effectués, comme un examen gynécologue ou encore une cystoscopie.

Chez les femmes qui souffrent d’incontinence urinaire après un accouchement, la rééducation du périnée, qui dure environ trois mois, est alors vivement préconisée. L’objectif sera alors de retonifier ces muscles qui ont été vivement sollicités après l’accouchement.

Et si la rééducation ne fonctionne pas

Dans certaines situations, il se peut que les séances de rééducation ne soient pas suffisantes pour mettre un terme aux fuites urinaires. C’est notamment le cas lorsque la vessie est hyperactive ou chez les personnes âgées : on préconise alors une intervention qui est appelée neuromodulation.

Cette intervention consiste à stimuler le nerf sacré par impulsion électrique pour rétablir le bon fonctionnement de la vessie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Catégories

Vous aimerez aussi

Dans la même catégorie

Derniers articles

Plus d'articles pour les parents

Descentes d’organes – prolapsus : quelles solutions existent ?

La descente d'organes, scientifiquement nommés prolapsus, est un problème médical qui peut avoir plusieurs causes, plusieurs symptômes et plusieurs conséquences, plus ou moins graves. Le...

Quelle est la différence entre l’incontinence urinaire et la vessie hyperactive ?

On a souvent tendance à confondre hyperactivité de la vessie et incontinence. Pourtant, ce sont deux pathologies, certes proches, mais différentes. Pour mieux comprendre...

Changer le Pourquoi? en Comment? pour faire autrement !

Mais pourquoi il pique une crise? Pourquoi ne m'écoute t-elle pas? Trop souvent les réponses à ces questions sont tellement multiples qu'il est impossible d'y répondre. Est-ce bien nécessaire de...

Avez-vous entendu parler de la césarienne extrapéritonéale ?

Lorsqu'un accouchement naturel, par voie basse, n'est pas possible, la césarienne est parfois inévitable. La césarienne est une opération chirurgicale visant à extraire un...

Comment reconnaître une poussée de croissance chez son bébé ?

De sa naissance jusqu'à la fin de l'adolescence, votre enfant va inévitablement grandir. Il aura aussi des périodes brusques de poussée de croissance qui...

Quels sont les avantages de l’allaitement maternel exclusif ?

L'allaitement maternel exclusif présente de nombreux avantages pour l'enfant lorsque celui-ci est maintenu pendant les 2 premières années de sa vie. Associé à une...

Pour compléter votre lecture

Idées de prénoms pour filles & garçons

Nos prénoms préférés pour filles

Nos prénoms préférés pour garçons