Juste pour les papasComment aider le futur papa ?

Comment aider le futur papa ?

5/5 - (1 vote)
- Advertisement -

Devenir papa est un bouleversement incomparable. Et bien souvent, le papa se trouve démuni face à ce changement. On pense à la maman, mais trop souvent on oublie le père et pourtant lui aussi a besoin d’aide pour surmonter ce moment si fabuleux et si déconcertant.

Participer à la grossesse

Surprise ou pas, devenir père doit se préparer et on a un peu moins de 9 mois pour cela. On va passer par différentes émotions, la joie, le stress, les disputes, les réconciliations… Bref, la vie va s’accélérer et le futur papa peut se sentir totalement perdu. Contrairement à la maman, il ne va subir les choses que « de l’extérieur » et aura donc plus de mal à s’y préparer.

Pour l’aider à participer à cette naissance, il est important de conseiller au papa de s’intégrer au plus tôt dans le processus. Il peut ainsi accompagner la maman aux échographies et autres rendez-vous médicaux. Il va alors voir le bébé qui va devenir réel et pas seulement un mot. Il aura toutes les informations et pourra poser toutes les questions qu’il garde pour lui. C’est aussi une façon de s’investir au mieux et de partager avec sa compagne cet événement.

Se faire accompagner, une bonne idée

Comment aider le futur papa ?Un autre conseil peut être donné aux futurs papas : aller avec sa compagne aux cours de préparation à l’accouchement. Ces séances ont différents buts qui s’adressent aussi bien à la maman qu’au papa. Il va ainsi apprendre différentes techniques pour aider sa compagne à surmonter le dernier trimestre (lui aussi pourra ainsi aussi mieux appréhender ce qui se passe et ce qui va se passer). C’est aussi une aide pour se préparer psychologiquement. Outre les cours, le papa pourra discuter avec d’autres parents et calmer ses angoisses. Vous pourrez en effet en apprendre plus sur le déroulement des « opérations ». Vous serez ainsi prêt pour le jour J, pourrez assister la maman au mieux et ne pas stresser.

La logistique, il faut aussi s’y préparer

Il est indispensable de prévenir le futur papa que tout va changer dans son quotidien (inutile de l’affoler, tout se passera bien). Avant même la naissance de bébé, tout doit être prêt pour l’accueillir.

C’est sans doute dans ce domaine que vous pourrez aider au mieux le futur papa. Il devra aider la maman à trouver tout ce dont bébé peut avoir besoin (c’est aussi son rôle !) dès qu’il franchira la porte de la maison. Achat des couches, de la poussette, des vêtements, des meubles pour la chambre du bout de chou, des jouets, des différents accessoires qui interviendront rapidement dans la vie de bébé (biberon, bavoir…). Vous pourrez alors l’aider à faire les boutiques et à installer la chambre du nouveau-né.

Si vous travaillez avec lui, vous pouvez aussi être plus souple sur ses horaires de travail. Un nouveau papa a besoin de temps. Le petit ne va pas bien ? Il doit aller chez le médecin ? La nounou ne peut pas venir aujourd’hui ? Bref pour l’aider, vous pouvez être plus tolérant. S’il a d’autres enfants, vous pouvez les garder. Vous pouvez faire ses courses. Bref, vous avez un large choix pour aider le nouveau papa à adapter sa nouvelle vie au mieux à son nouveau rythme de vie justement.

Le papa a aussi besoin de vous

La maman a souvent ses amies pour l’écouter et la comprendre. Mais qu’en est-il du nouveau papa ? Ses amis l’invitent sans doute à boire quelques verres pour fêter ça. Mais qui l’écoute vraiment ? Devenir une oreille amicale est une aide indispensable pour assister un jeune papa dans son nouveau rôle. Vous pouvez ainsi l’aider à extérioriser ce qui ne va pas (il y a toujours un « truc » qui pose problème) et à trouver les solutions pour surmonter ces problèmes. L’homme a aussi besoin de parler et de se confier à une personne qui l’écoutera sans le juger. C’est une question d’équilibre. Même s’il n’a pas porté l’enfant, il a aussi vécu cette grossesse et doit aussi devenir père. Et cela n’est pas toujours simple. Si vous ne vous en sentez pas capable, vous pouvez lui trouver l’adresse d’un bon psychologue (si les problèmes sont importants) ou d’un conseiller. C’est véritablement une aide pour un nouveau père. Il pourra ainsi trouver toutes les réponses à ses questions et comprendre que son angoisse est naturelle. Il pourra voir qu’il est normal d’être totalement chamboulé par l’arrivée du bébé. Il se sentira mieux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Catégories

Vous aimerez aussi

Dans la même catégorie

Derniers articles

Plus d'articles pour les parents

Accouchement : après combien de temps pourrai-je voir mon bébé ?

Les jours passent et la date fatidique arrive, vous êtes près d'accoucher ! À ce moment précis, une multitude de questions surgissent en vous....

Comment arrêter l’allaitement d’un bébé de 18 mois ?

Sevrer bébé du lait maternel est une véritable étape dans la vie du nourrisson, comme dans celle de la maman. L'allaitement est un moment...

L’incontinence urinaire n’est-elle pas une conséquence normale du vieillissement ?

Le vieillissement est souvent associé au déclin de certaines de nos fonctions cognitives et biologiques. Si bien que lorsque l'on parle de fuites urinaires,...

Comment accoucher à la maison ?

Même si les recommandations des autorités dans le domaine de la santé sont d'accoucher dans une structure médicale (hôpital, maternité, clinique), il est tout...

Comment faire disparaître les vergetures pendant la grossesse ?

Les vergetures sont des stries de couleur rouge, rose puis blanche qui apparaissent sur la peau lorsque celle-ci se tend trop vite. Ce phénomène,...

Quand s’arrête la montée de lait ?

Vous venez de mettre au monde votre bébé et vous êtes sur votre petit nuage. Malheureusement, vous n'aviez pas imaginé que la montée de...

Pour compléter votre lecture