CésarienneLa cicatrice de ma césarienne sera-t-elle visible ?

La cicatrice de ma césarienne sera-t-elle visible ?

Noter cet article post
- Advertisement -

Si l’opération en elle-même est source d’inquiétudes, la césarienne porte aussi des conséquences ultérieures pour le corps d’une femme. Parmi celles-ci, la cicatrice laissée par l’accouchement par césarienne est un vrai sujet de préoccupation. Alors, une cicatrice de césarienne reste-t-elle visible ? Nous vous expliquons ici les grandes étapes de la cicatrisation, ainsi que les bons gestes à adopter par la suite pour une belle cicatrice.

Qu’est-ce qu’engendre une césarienne ?

Qu’elle soit programmée ou pratiquée en urgence, la césarienne représente dans tous les cas une épreuve stressante et parfois compliquée. Les enjeux de l’opération sont d’abord vitaux, pour la mère et/ou pour l’enfant à naître. Bien que fréquemment pratiquée (environ 1 accouchement sur 5), la césarienne reste angoissante pour beaucoup de futures mères. D’autant plus qu’elle n’est pas anodine pour le corps des femmes !

Les principaux inconvénients de la césarienne surviennent immédiatement après l’intervention chirurgicale. Une période de repos est à observer, notamment les 24 premières heures pendant lesquelles la jeune maman doit rester couchée. Cet alitement engendre par exemple l’usage d’une sonde urinaire, mais aussi des risques de phlébite.

Comme toute anesthésie (qu’elle soit générale ou locale), la césarienne peut provoquer des effets secondaires. Par conséquent, la mère sera particulièrement surveillée, et son hospitalisation sera plus longue. Aussi, des douleurs après l’intervention, pour n’importe quel mouvement (marcher, se pencher, se redresser…), nécessiteront un traitement durant plusieurs jours. Enfin, l’incision de la césarienne devra être nettoyée et soignée par le personnel médical, avant que la maman prenne le relais à la maison.

Ces désagréments sont très temporaires. Mais comme toute incision, la césarienne laisse une cicatrice : une marque esthétique qui reste bien plus longtemps.

Comment évolue une cicatrice de césarienne ?

La cicatrice de ma césarienne sera-t-elle visible ?L’accouchement par césarienne consiste en une incision d’une dizaine de centimètres, juste au-dessus du pubis. Même s’il arrive qu’elle soit pratiquée verticalement, l’incision est réalisée de manière horizontale dans la grande majorité des cas. Les sutures de cette plaie, qui bien sûr détermineront aussi la qualité de la cicatrice, sont effectuées au moyen de fils ou d’agrafes.

Une fois l’incision de la césarienne correctement soignée et entretenue hygiéniquement, la plaie se referme et commence à cicatriser. Cette cicatrisation intervient grâce à la régénération cellulaire, qui permettra au derme et à l’épiderme à la fois de refermer la plaie et de reformer une peau la plus lisse possible. Les soins d’hygiène sont primordiaux afin que la plaie ne s’infecte pas, d’où une vigilance accrue lors de l’hospitalisation de la mère.

Une fois saine et bien fermée, la cicatrice d’une césarienne va évoluer au fil du temps. D’une couleur assez rouge au début, elle adoptera progressivement des tons violet et rose. La cicatrisation peut prendre du temps, mais cette marque s’éclaircira de plus en plus, pouvant même devenir blanche. Par conséquent, une cicatrice de césarienne reste visible lorsqu’elle est récente, mais devient très peu visible avec le temps, jusqu’à ne même plus se voir du tout !

Quels soins apporter à cette cicatrice ?

Comme pour toute cicatrice, quelques bons soins réguliers et une bonne dose d’attentions suffisent. En effet, cela accélèrera le processus de la cicatrisation, tout en améliorant l’apparence de la peau en reconstruction, et tout autour.

Il va sans dire que l’on ne prend soin d’une cicatrice que lorsque celle-ci est refermée et saine ! Par conséquent, mieux vaut attendre quelques jours et l’accord de son professionnel de santé (sage-femme, médecin traitant ou gynécologue) avant d’appliquer quoi que ce soit. De plus, il faut garder à l’esprit que les cicatrices ne doivent pas être exposées aux rayons UV, et ce tout au long de la vie.

Pour améliorer l’esthétique de la cicatrice, comme pour la peau en général, 2 mots-clés sont à retenir : hydratation et nutrition. Les soins naturels sont encore les plus efficaces et sans danger. Vous pouvez utiliser du gel d’aloe vera, très hydratant et cicatrisant, mais aussi des huiles végétales (argan, avocat, coco, pépins de raisin…). N’hésitez pas à masser délicatement cette zone, pour faire pénétrer votre soin tout en stimulant la circulation sanguine. Attention à ne surtout pas utiliser d’huiles essentielles si vous allaitez.

Enfin, l’apparence extérieure de votre peau passe aussi par l’intérieur, alors veillez à vous hydrater tout au long de la journée, ainsi qu’à avoir une bonne alimentation. Prenez soin de vous !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Catégories

Vous aimerez aussi

Dans la même catégorie

Derniers articles

Plus d'articles pour les parents

Comment se passe une deuxième césarienne ?

En fonction de la raison invoquée pour la première césarienne et de son type d'incision, la réalisation de la seconde sera validée - ou...

Le débat « habiller des jumeaux de la même façon »

Le casse-tête pour habiller des jumeaux ! Doit-on les coordonner ? Ou les habiller exactement de la même façon au risque de les confondre...

Puis-je accoucher par voie basse après une césarienne ?

Après avoir subi une césarienne, beaucoup de mères imaginent qu'il ne leur sera désormais plus jamais possible d'accoucher par voie naturelle. Or l'Accouchement Vaginal...

Avez-vous entendu parler de la césarienne extrapéritonéale ?

Lorsqu'un accouchement naturel, par voie basse, n'est pas possible, la césarienne est parfois inévitable. La césarienne est une opération chirurgicale visant à extraire un...

Jusqu’à quand une femme enceinte peut faire l’amour ?

Il n'y a pas de réponse unique à cette question, car cela dépend de plusieurs facteurs. En général, les femmes enceintes peuvent avoir des...

Faut-il séparer les jumeaux ? à l’école / dans leur chambre ?

La gémellité demeure une particularité génétique qui offre son lot d'études scientifiques contradictoires et de postulats. Aujourd'hui encore, rien n'est tranché et les parents...

Pour compléter votre lecture

Idées de prénoms pour filles & garçons

Nos prénoms préférés pour filles

Nos prénoms préférés pour garçons