AllaitementAllaitement : combien de temps entre chaque tétée ?

Allaitement : combien de temps entre chaque tétée ?

Noter cet article post
- Advertisement -

Être mère ne va pas toujours de soi, en particulier dans les premiers temps suivant l’accouchement, mais rassurez-vous les habitudes viennent rapidement. Concernant l’allaitement, un principe prévaut avant toute chose : donner le sein à la demande de votre bébé, c’est-à-dire qu’il convient de proposer la tétée dès que votre nourrisson présente les premiers signes de faim. Ces signaux envoyés par bébé ne sont toutefois pas toujours tout à fait lisibles, dans cette période qui est pourtant cruciale pour son développement. Voici donc quelques conseils pour savoir déterminer l’espacement idéal entre chaque tétée.

Un allaitement à la demande

Concernant l’allaitement du nourrisson, le principe de base est assez simple : calquez-vous aux envies de votre bout de chou. C’est ce que l’on appelle l’allaitement à la demande. Lors des 3 premiers mois suivant la naissance, le bébé est encore très fragile et donc particulièrement sensible au manque d’alimentation.

Comment augmenter sa lactation avec le tire-lait ?Il n’y a donc pas d’espacement entre les tétées valant pour tous les bébés : chacun, lorsqu’il est en bonne santé, trouve son propre rythme et il faut donc que vous vous calquiez sur ce rythme. De manière générale, il est tout de même raisonnable de s’attendre à donner le sein entre 8 et 10 fois toutes les 24 heures lors des premiers jours. L’estomac des nourrissons est encore petit et nécessite d’être nourri fréquemment. Votre lait maternel est, par ailleurs, bien plus digeste que les autres types de lait et votre bébé peut donc avoir de nouveau faim très rapidement, au bout d’une heure. Vous pouvez dès lors parfaitement le lui redonner le sein immédiatement.

Mais l’allaitement ne traduit, par ailleurs, pas seulement un besoin de lait. C’est également pour bébé une manière de retrouver le contact avec la peau maternelle. Vous concernant, l’allaitement régulier permet non seulement de favoriser le processus de lactation dès les premiers instants de montée de lait, mais également d’éviter l’engorgement mammaire, c’est-à-dire une inflammation du sein d’intensité variable qui peut, entre autres choses, être causée par l’espacement des tétées.

À noter par ailleurs qu’à intervalle régulier à 2 semaines, entre 4 et 6 semaines, à 3 mois et à 6 mois, le nourrisson passe pendant quelques jours par des phases de poussées de croissance qui le poussent à réclamer davantage de lait. Le même principe s’applique : suivez les envies de votre bébé et n’hésitez pas à lui donner la tétée toutes les heures s’il la réclame. Lors de ces périodes où bébé demande la tétée très régulièrement, n’hésitez pas à alterner entre votre sein droit et gauche pour produire en quantité suffisante, mais toujours avec délicatesse pour ne pas brusquer votre bébé.

Sachez interpréter les signes de faim de votre nourrisson

Les signes ne sont pas aisés à remarquer lorsque l’on devient parent, mais rassurez-vous, car ce n’est qu’une simple question d’habitude.

Ces signes sont déjà observables lorsque votre nourrisson est en train de dormir, si par exemple bébé est un bon dormeur. Votre nourrisson peut avoir les yeux qui s’agitent avec les paupières closes, il peut effectuer de petites mimiques ou avoir des mouvements de succion. N’hésitez alors pas à le réveiller en lui caressant délicatement le ventre, en le prenant contre vous ou en changeant tout doucement sa couche afin d’éviter que la faim ne soit trop intense au réveil. Cela risquerait de lui causer davantage de fatigue ou d’énervement qui pourraient rendre la tétée plus complexe. En se réveillant, votre petit trésor devrait instinctivement chercher à téter.

Quand bébé se réveille de lui-même, certains signes ne trompent pas. Il peut par exemple porter ses mains à la bouche, faire de petits gazouillis, des gestes de tête de gauche à droite, entrouvrir la bouche en tirant la langue ou en salivant abondamment. Passé un moment, votre bébé se mettra à pleurer pour réclamer à manger, ce qui est le signe de faim le plus fort. Mais il est préférable de ne pas en arriver à cette étape pour éviter le trop-plein de fatigue et d’énervement.

Lorsque votre nourrisson se réveille, présentez-lui délicatement votre sein jusqu’à ce qu’il s’en écarte, en prenant soin de ne pas aller trop vite : bébé peut simplement être en train de reprendre son souffle entre deux gorgées.

Un intervalle différent à mesure que votre enfant prend de l’âge

Au fur et à mesure du temps, vous prendrez naturellement l’habitude du rythme et des signes que vous indique bébé pour réclamer la tétée.

Sachez toutefois que ces rythmes ne demeurent pas constants et évoluent avec le temps. Au bout de 3 mois en moyenne, les tétées deviennent ainsi un peu moins fréquentes et moins longues qu’aux premiers instants suivant l’accouchement.

La durée moyenne de l’allaitement est en France de 4 mois (17 semaines), mais l’OMS recommande de nourrir son bébé exclusivement au sein pendant les 6 premiers mois suivant la naissance, puis de diminuer progressivement jusqu’à l’âge de deux ans. Mais une fois de plus, il n’y a pas véritablement de règle générale sur ce point et chaque bébé est à ce titre différent en fonction de son caractère. Et c’est aussi cela qui fait la beauté d’être parent.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Catégories

Vous aimerez aussi

Dans la même catégorie

Derniers articles

Plus d'articles pour les parents

Que ressent bébé dans le ventre quand maman pleure ?

On dit souvent que les bébés perçoivent tout, lorsqu'ils sont dans le ventre de leur maman. Les études ont montré que les émotions de...

Comment aider le futur papa ?

Devenir papa est un bouleversement incomparable. Et bien souvent, le papa se trouve démuni face à ce changement. On pense à la maman, mais...

Quelles sont les causes de l’incontinence urinaire ?

L'incontinence urinaire est une perte non volontaire et non contrôlable d'urine. Cela peut se produire aussi bien le jour que la nuit. Celle-ci concerne...

Quels sont les avantages de l’allaitement maternel exclusif ?

L'allaitement maternel exclusif présente de nombreux avantages pour l'enfant lorsque celui-ci est maintenu pendant les 2 premières années de sa vie. Associé à une...

La bouteille de retour au calme

Comment gérer les émotions difficiles ?! Lors des Ateliers pour parents que SOS-Parent propose nous apprenons à accueillir les émotions des petits de 0 à 6 ans. Parmi les quelques...

Accouchement : après combien de temps pourrai-je voir mon bébé ?

Les jours passent et la date fatidique arrive, vous êtes près d'accoucher ! À ce moment précis, une multitude de questions surgissent en vous....

Pour compléter votre lecture

Idées de prénoms pour filles & garçons

Nos prénoms préférés pour filles

Nos prénoms préférés pour garçons